Le cabinet : lieu de soins et cosmétique
Les dents, mais aussi les gencives, les mâchoires et les articulations participent à la fonction de mastication, première étape de la fonction digestive. Une bonne santé dentaire et un sourire harmonieux participent au bien être social. Celui-ci est également et justement pris en compte dans la définition de la santé de l’OMS.

Le cabinet dentaire est un espace médical réservé à la santé bucco-dentaire mais aussi à l'amélioration ou au rétablissement de l'esthétique.

Les mauvaises dents ne sont pas une fatalité, dès le plus jeune âge, une bonne hygiène dentaire, une surveillance régulière, des soins précoces sont des gestes a pratiquer pour éviter les agressions des dents.
Les dépassements d’honoraires
 - En fait, le complément d'honoraires est la seule variable d'ajustement pour compenser le désengagement de la sécurité sociale notamment dans le remboursement des actes dentaires et plus particulièrement prothétiques et orthodontiques et pour faire face à l’augmentation des charges des cabinets dentaires qui se sont tout particulièrement emballées ces dernières années par le poids des obligations réglementaires.

Les chirurgiens-dentistes sont soumis à une modération de leurs honoraires évaluée avec « tact et mesure » qui encadre les pratiques tarifaires, à quelques exceptions. Ainsi, en vingt huit ans, les honoraires des principaux traitements prothétiques ont baissé en euros constants (46 % pour la couronne céramique).